Peau sensible de bébé : et si c’était une allergie ?

On le sait, les bébés ont la peau sensible. En témoigne le fameux érythème fessier du bébé, qui se caractérise par des rougeurs au niveau du siège. Cependant, certaines éruptions cutanées peuvent être le symptôme d’une allergie, généralement une allergie alimentaire. Voici quelques allergies fréquentes chez les plus jeunes enfants.

L’allergie aux protéines de lait de vache (APLV)

Cette allergie, particulièrement ennuyeuse lorsqu’un enfant boit encore plusieurs biberons de lait dans une journée, se caractérise généralement par un eczéma, à savoir des plaques rouges sur certains endroits du corps, parfois accompagnés de lésions au niveau du visage.

L’APLV peut également provoquer un urticaire, qui cause de fortes démangeaisons et des plaques en relief rouge ou rosées sur la peau. En cas d’eczéma, vous pourrez traiter votre enfant avec des crèmes à base de cortisone (en fonction de son âge). En cas d’urticaire, optez pour des crèmes apaisantes.

Si ces maladies de la peau émanent d’une APLV, elles s’accompagneront généralement d’autres symptômes comme des vomissements, des diarrhée ou des coliques. Pour avoir le coeur net sur une éventuelle allergie aux protéines de lait de vache, rendez-vous chez l’allergologue qui effectuera un “patch-test”.

L’allergie à l’oeuf

Votre enfant peut également être allergique à l’oeuf de poule. Une allergie qui apparaît généralement vers l’âge d’un an. Si tel est le cas, sachez que les symptômes sont plus ou moins similaires à l’APLV : eczéma, vomissements, diarrhées. Ils peuvent s’accompagner de symptômes ORL (rhinite) et respiratoires (asthme). Vous pouvez soulager les symptômes avec de la crème apaisante ou du liniment pour bébé si les rougeurs se concentrent sur la zone du siège.

L’allergie à l’arachide

L’allergie à l’arachide peut se manifester par des troubles cutanéo-muqueux avec de l’eczéma ou de l’urticaire. Généralement, cette réaction est associée à d’autres troubles comme des douleurs abdominales. Si vous avez un doute concernant une éventuelle allergie de votre enfant, évitez d’utiliser des pommades contenant de l’huile d’arachide pour soulager les réactions cutanées et consultez votre pharmacien et, dans un second temps, un allergologue.

 

Dans le cas où votre enfant est victime d’une allergie, soulager les symptômes avec, par exemple, une crème pour bébé ainsi que traiter la cause de l’allergie sont des gestes indispensables.

Auteur : Barbara

Articles recommandés