Les bienfaits du lait de soja sur la santé

lait de soja

Comme l’intolérance au gluten, l’intolérance au lactose est de plus en plus répandue. Ce type d’allergie peut rapidement compliquer la vie : il est nécessaire d’adopter une alimentation saine et appropriée au quotidien. En cas d’intolérance, le lait de soja sans gluten devient alors une alternative pratique, d’autant que ce lait végétal peut se révéler excellent pour la santé.

Les bienfaits du lait de soja

Le lait de soja est adopté en priorité dans le cadre de régimes alimentaires spécifiques, tout particulièrement en cas d’intolérance au lactose et au gluten. Ce lait végétal présente en effet la particularité d’être une bonne source de calcium et de fer.

Ce n’est pas son unique qualité : grâce à sa richesse en fibres et en acides gras polyinsaturés, le lait de soja sans gluten contribue à lutter contre le cholestérol. Très peu calorique, ce lait végétal est particulièrement bien adapté aux personnes suivant un régime amaigrissant, d’autant qu’en cuisine, il peut être indifféremment utilisé dans des préparations salées ou sucrées.

Le lait de soja est enfin un excellent antioxydant, ce qui permet de prévenir l’apparition de l’ostéoporose. De récentes études tendent par ailleurs à démontrer que ce lait végétal aurait encore la propriété de prévenir l’apparition du cancer du sein et de stimuler la mémoire.

Une consommation maîtrisée

Possédant de nombreux bienfaits, le lait de soja tend à être considéré comme un aliment miraculeux. S’il est vrai que sa consommation régulière présente de nombreux avantages pour la santé, il demeure important de le consommer de façon éclairée.

Ce lait végétal ne suffit par exemple pas à couvrir totalement les apports journaliers de magnésium. Il est donc préférable de consommer un lait de soja enrichi en calcium, ou de compléter votre alimentation sans gluten et sans lactose de compléments alimentaires adaptés.

Comme tout aliment, le lait de soja doit aussi être consommé avec modération. Une surconsommation n’amplifiera pas ses bienfaits, mais aura tendance, au contraire, à produire des effets fâcheux. Il est donc préférable de vous en tenir à une consommation raisonnable, quitte à compléter votre régime alimentaire de compléments alimentaires par exemple.

Sachez enfin que les besoins nutritionnels des nourrissons et des enfants sont très différents de ceux d’un adulte. Pour que les tout-petits profitent aussi de ses bienfaits, il est recommandé d’attendre l’âge de 3 ans pour les faire passer au lait de soja.

Auteur : Barbara

Articles recommandés

Leave a Comment