A quoi sont dues les allergies des yeux ?

Les allergies des yeux : la conjonctivite

Les grains de pollen sont vraisemblablement la cause principale des allergies oculaires. Les pollens sont produits par les arbres, les plantes, les fleurs, les graminées et les herbes sauvages et disséminées dans l’air par le vent. Ces allergènes polliniques surviennent notamment au printemps et en automne.

Les allergies des yeux : la conjonctivite
Les allergies des yeux : la conjonctivite
Les allergies des yeux : la conjonctivite

Mais les allergènes peuvent aussi provoquer un gonflement des paupières et un larmoiement des yeux durant toute l’année. D’autres allergènes très communs sont les poils des animaux domestiques (surtout ceux des chats), les moisissures dans les pièces humides, les salissures et les acariens.

Ce petit récapitulatif des allergènes affectant les yeux est loin d’être complet. Chacun d’entre nous peut développer ces propres réactions allergiques aux substances les plus diverses, la liste ne contient donc que les allergènes les plus connus.

Symptômes des allergies des yeux

Les symptômes d’une réaction allergique des yeux peuvent être les suivants :

  • Yeux larmoyants
  • Rougeurs
  • Paupières gonflées
  • Prurit
  • Sécheresse
  • Sensation gênante d’un corps étranger dans l’oeil
  • Diminution de la tolérance aux lentilles de contact
  • Ecoulement muqueux

Diagnostic des allergies des yeux

Comme pour toute pathologie oculaire, renoncez de préférence à établir vous-même un diagnostic. Si vous souffrez de l’un des symptômes d’allergie ci-dessus depuis déjà assez longtemps, consultez un ophtalmologiste qui se chargera d’examiner vos yeux. Afin d’identifier les allergènes au contact desquels vous réagissez, vous devrez éventuellement vous soumettre à toute une série de tests.

Traitement des allergies des yeux

Des cataplasmes rafraîchissants et des gouttes oculaires humidifiantes aident la plupart du temps à atténuer les symptômes. Chez les gens atteints de symptômes légers, des antihistaminiques en vente libre peuvent combattre les symptômes déclenchés par les histamines.

Dans les cas plus sévères de conjonctivite, votre ophtalmologiste vous prescrira peut-être des médicaments topiques (usage externe) tels qu’un antihistaminique, un vasoconstricteur et des stéroïdes.

Auteur : Barbara

Articles recommandés

Leave a Comment