Réactions allergiques au henné noir (tatouages temporaires)

Allergie au Tatouage-henné
Allergie au Tatouage-henné
Allergie au Tatouage-henné
Allergie au Tatouage-henné

Les tatouages temporaires au henné sont bien tentants ! Proposés généralement sur les lieux touristiques , ils nous donnent pendant les vacances un petit air de fantaisie et d’exotisme que nous croyons pouvoir abandonner au retour. Pas si simple !

Les tatoueurs savent vanter leur produit : garanti sans risque, il disparaît sans laisser de traces au bout d’une quinzaine de jours. Ceci est totalement vrai quand il s’agit de henné naturel. Par contre, le produit utilisé généralement par les tatoueurs risque de faire parler de lui plus longtemps : il s’agit ici aussi de henné naturel mais auquel on a ajouté un produit destiné à mieux fixer la couleur sous la peau : le PPD. Ce produit peut donner lieu à des réactions allergiques sur votre peau.

le PPD et les réaction allergiques au henné

Le PPD ( p-phénylène-diamine) peut donner lieu à une allergie, qui se traite efficacement…mais qui peut durer. Tout cela ne serait pas bien grave si la personne tatouée ne risquait pas de devenir définitivement allergique au PPD utilisé dans de nombreuses professions, comme la coiffure ou les métiers du cuir ou du caoutchouc.

Le plus souvent le tatouage tient ses promesses : il disparaît au bout d’une quinzaine de jours. Mais pour certains vacanciers, surprise ! Le dessin réapparaît au bout de quelques semaines ! Il n’est plus noir comme le dessin original mais rouge et douloureux. Une petite coquetterie vaut-elle la menace d’une incapacité professionnelle ? A réfléchir…

Réactions allergiques au tatouage

Auteur : Barbara

Articles recommandés